Ce que vous devez savoir à propos de l’OM

« Droit au but ! », plus qu'une devise, est devenue la définition de l'Olympique, avec une longue liste de buteurs à la hauteur de la devise. Des matchs filmés en noir et blanc, d'Edouard « Doudou » Crut et Jean Boyer, en passant par Pepito Alcazar, Josip Skoblar, Héctor Yazalde, Jean-Pierre Papin et Didier Drogba, les attaquants marseillais ont toujours été droit au but. 

Fondation de l'Olympique de Marseille

À une époque où le football prenait forme et cherchait à se consolider, de nombreux clubs ont émergé pour le pratiquer à la fin du XIXe siècle. En France, comme en Angleterre, de nombreuses institutions se sont créées pour pratiquer, en plus du football, le rugby. Rendez-vous sur ce site pour découvrir l'histoire de l'OM. Comme il s'agissait d'une première phase des deux sports, bon nombre des nouveaux clubs ont été de courte durée ou ont fusionné avec d'autres pour poursuivre leurs activités. 

L'histoire de l'Olympique de Marseille est dérivée d'autres clubs, comme c'était courant à l'époque. En tant que l'une des villes les plus importantes de France, la ville de Marseille devenait l'un des principaux centres sportifs du pays. Dès lors, de nombreux clubs sont apparus et ont noué des partenariats dans la ville pour rester ouverts ou se développer et se consolider.

Le principal responsable de la fondation de l'institution que nous connaissons aujourd'hui était René Dufaure de Montmirail, qui fut le principal représentant du sport dans la ville et responsable de l'émergence d'autres institutions. Descendant du Football Club de Marseille, créé en 1897 par le même René, l'Olympique de Marseille est officiellement créé le 31 août 1899, avec le rugby comme sport principal du club.

Professionnalisme

En 1932, le club embrasse le professionnalisme en rejoignant la ligue professionnelle, qui sera remportée pour la première fois en 1937. Dans le but de l'équipe, Jaguaré de Vasconcelos, la première grande star étrangère de l'ère professionnelle marseillaise, brille dans le but de l'équipe. Un grand gardien, mais aussi un polémiste, né provocateur, avec un charisme capable d'arrêter les "montagnes", fondamental dans le cheminement vers la conquête du Championat en 1937. En tête, la référence était Emmanuel Aznar, né en Algérie, qui restera célèbre pour les neuf buts qu'il a marqués lors de la victoire contre Avignon en 1942. 

/ by

Post Author: